Tout ce qui m'interesse !

Essayer de parler d'un maximum de sujet, relayer des infos intéressantes sur le handicap, ou non.









Faire découvrir de la musique.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Archives
    Archives Contient une liste d'articles du blog qui ont été créés précédemment.
  • Connexion

Matt Elliott

Posté par le dans Loisirs
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 982
  • Imprimer
J'aime beaucoup la musique de Matt Elliott

Et notament cette musique et ce clip, inspiré d'un fait réel :

"Le naufrage du K-141 Koursk a lieu pendant un important exercice en mer de la Marine Russe en mer de Barents le samedi 12 Aout 2000. Le sous marin nucleaire de missiles de croisiere K 141 Koursk, de classe Oscar (en russe : Projet 949A Антей), prépare le chargement d'une torpille d'entraînement lorsqu'un incendie, suivi d'une importante explosion, cause le naufrage du navire. Les bâtiments russes participant à l'exercice enregistrent l'explosion sans en connaître l'origine. Une seconde explosion, bien plus importante, a lieu deux minutes et 15 secondes plus tard et est tellement puissante qu'elle est enregistrée par des sismographes jusqu'en Alaska."

Lien Wikipedia The Koursk

Ce clip est assez flippant je trouve d'autant plus quand on connait l'histoire de ce sous marin.

Matt Eliott, le chanteur, est aussi seul musicien.
Il a crée tout ses sons, les a enregistré un par un, puis ajouté sa voix. Cela s'appelle des sample je crois.
Sur scène, il est seul avec son ordi son synthé et sa voix ;)
Impressionnant.
Je suis allé le voir en concert et j'ai meme le billet dedicacé !



Voici l'album au complet, celui que j'ai vu sur scène.

Notez cet article:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité mardi, 24 octobre 2017