Tout ce qui m'interesse !

Essayer de parler d'un maximum de sujet, relayer des infos intéressantes sur le handicap, ou non.









Faire découvrir de la musique.

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Archives
    Archives Contient une liste d'articles du blog qui ont été créés précédemment.
  • Connexion

Mad Pride

Posté par le dans Perso
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 617
  • Imprimer

.

- cliquez sur image pour article -




Dépressifs, bipolaires, borderlines, schizophrènesautistes.
Ils étaient 250 à défiler dans les rues de Paris ce samedi 11 juin pour défendre les droits des maladies psychiques.

Les troubles ou maladies mentales peuvent s'accumuler car certains vont ensemble.

Le handicap mental, les maladies mentales, les troubles psychologiques sont encore des sujets tabous.
Sujets tabous pour les personnes atteintes, ainsi que pour l'entourage, famille ou amis.
Toute différence fait peur, qu'elle soit physique ou mentale.

Bravo pour ceux qui ont défilé !


 

 



 

 

Notez cet article:
  • Autiste Asperger
    Autiste Asperger mercredi, 15 juin 2016

    Bonjour,

    Bonjour,

    Merci CathyCat pour ce partage. C'est une bonne chose d’essayer de faire en sorte que notre société soit plus ouverte d’esprit... Mais la différence fait peur..Et cette peur est entretenue par une méconnaissance des divers troubles, des idées reçus et une croyance exagérée, dépassée, fausse sur les troubles, c'est-à-dire que les gens ont tendance (globalement) à croire qu'un malade psychique ne peut pas tenir des propos sensés, que la maladie mentale est flagrante et peut même engendrer des comportements dangereux. Ils préfèrent juger, faire des amalgames, c'est plus facile.

    Le Mad Prid de ce 11 juin a été contre le rejet et la stigmatisation des personnes ayants un trouble psychique ou trouble psychiatrique et handicap psychique, mais les autres handicaps tel que les TSA (Troubles du Spectre Autistiques), handicaps mental, handicaps cognitifs n'étaient pas concernés pour ce Mad Pride. Il faudrait éviter de tout confondre.

    Le handicap cognitif est la conséquence de dysfonctionnements des fonctions cognitives1 : troubles de l’attention, de la mémoire, de l’adaptation au changement, du langage, des identifications perceptives (gnosies) et des gestes (praxies). Le handicap cognitif n’implique pas de déficience intellectuelle mais des difficultés à mobiliser ses capacités. exemple : Syndrome d'Asperger, dyslexie, dyspraxie, TDA, TDAH ect...
    Le handicap mental peut se définir comme la conséquence d’une déficience intellectuelle. Cette dernière peut être considérée comme une capacité plus
    limitée d’apprentissage et un développement intellectuel significativement inférieur à la moyenne.

    Répondre Annuler
  • CathyCat
    CathyCat jeudi, 16 juin 2016

    RE:Bonjour,

    Merci à toi pour ton commentaire,
    Tu as bien fait de préciser et de donner la définition des troubles ou handicap cognitif. De même que pour le handicap mental, mais je ne fais pas l'amalgame rassures toi.

    Tu te présente comme autiste Asperger, tu annonces direct qui tu es ;) moi je peux dire que j'ai 3 troubles psychiques cités dans mon article, plus les troubles de la fonction cognitive lol.
    Ca me ferai un bien long pseudo si j'avais fait comme toi ;)

    Au plaisir de te lire ici,
    Les commentaires sont rares, les gens sont frileux quand on parle de choses qui dérangent.

  • cezanne
    cezanne vendredi, 17 juin 2016

    Failles de nos sociétés

    Cela n'a vraiment pas de sens de stigmatiser certaines personnes de quelque maladie "psychiatrique". Car cela ne révèle-t'elle pas souvent les failles de nos sociétés actuelles? Y aurait il donc une norme commune "normale"? André Breton aimait dire qu'en fait de compte les patients "psychiatriques" était souvent des personnes très véridiques et sincères! Etant sincère tout autant que eux je leur souhaite à tous de trouver leurs propre bonne voie.

    Répondre Annuler
  • CathyCat
    CathyCat vendredi, 17 juin 2016

    .

    La société range tout dans chaque catégorie, donc forcément....
    Merci pour la citation, merci pour ton com'
    ;-)

Commenter cet article

Invité dimanche, 30 avril 2017